Mise à nue.

Je reviens vers où aujourd’hui avec le coeur un peu serré, et l’envie/ le besoin de me livrer un peu/ d’éclaircir certaines choses. Sans rentrer dans les détails pour diverses raisons , on m’a rapporté hier que quelqu’un avait dit de moi que j’avais l’air de me « moquer » de la situation/ que j’étais froide.

Et c’est là où on se dit qu’il faut laisser parler les gens. Je sais comment je suis, je comprends ce qui peut amener à ce que l’on se dise ça de moi, et je sais que je ne suis pas comme ça. Mais si l’avis de certaines personnes ne m’importe pas du tout, il faut quand même avouer que parfois, ça me chagrine un peu, tout ça.

On dit souvent de moi, à priori en tout cas, que je ne parle pas beaucoup. Et que je suis hautaine. Hautaine oui, c’est un mot  qui revient régulièrement.

Vous voulez un petit bout de vérité aujourd’hui?

J’essaie de faire ce que je peux avec ce que je suis. Si je peux me contrecarrer de beaucoup de choses, je suis surtout quelqu’un de très sensible. D’hypersensible. Je peux pleurer devant le concert d’Ariana Grande/ le père d’Arlo qui meurt/ je ne continue pas la liste, elle est très très longue. Si je sais apprécier tous les petits plaisirs de la vie la trouver jolie, j’ai aussi de gros passages à vide. Je suis née comme ça et malheureusement, je crois que ça ne changera pas…

Parfois, je ne parle pas beaucoup parce que je n’ose pas déranger. Parce que je ne suis pas vraiment à l’aise quand je suis avec plusieurs personnes/ des personnes que je ne connais pas beaucoup, même si je les apprécie. Parce que j’ai la tête qui tourne tout le temps à cent à l’heure/ que les mots ont beaucoup d’importance pour moi et que je préfère prendre du recul puis mettre des mots sur ce que je ressens réellement , et ne pas réagir sur le coup de l’impulsion. Parce que ça ne va pas et que je n’ai pas envie de parler de ça/ que je n’ai pas envie que l’on cherche à me faire croire que tout ira bien si je sais que ce n’est pas le cas / parce que je sais que les gens me posent la question mais que, par la suite,  ils n’ont pas envie d’entendre ce que j’aurai à dire. Ou qu’ils ne vont pas savoir quoi dire/se moquer/ vont se sentir gênés. Surtout que c’est bien connu, les gens nous préfèrent lorsqu’on est déguisés. C’est pas funky, d’être face à quelqu’un qui n’est pas bien dans sa peau. On préfère avoir affaire à la copine drôle/qui fait la fête, tout ça …

Je fais de très grosses généralités là, et vous comprendrez certainement pas grand chose à tout ça sans des illustrations qui vont avec.  Pardon.

Je suis désolée de ne pas être la copine/ l’amie/ la camarade parfaite. Désolée d’avoir besoin d’être seule, souvent. De paraître distante alors que j’essaie juste de me protéger/ de garder un certain équilibre.

Et je remercie surtout ceux qui m’aiment et m’acceptent comme je suis.

(Bisou.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s